dimanche 24 avril 2016

Avoir confiance dans ses talons

Je reviens cette semaine vous parler d'une nouvelle expérience !
Je viens de tester avec ma Galou, du blog La vie d'une blogresse, le cours de talon de Mademoiselle Antoinette Boudoir.

On adore Antoinette et tous les cours qu'elle propose ! On l'a découverte quand elle est venue à Compiègne nous apprendre l'art du burlesque. On est vite tombé sous le charme de ce bout de femme, surtout sur sa manière de transmettre son savoir avec grâce et les bonnes ondes qu'elle dégage :) !

Pour moi qui ai toujours eu des difficulté à endosser des escarpins de + de 7 cm, j'ai donc foncé sur l'occasion de connaître ses astuces pour mieux supporter les talons tout au long d'une journée. C'est donc chaussée de mes talons de 12 cm que je suis donc allée conquérir, en terre champenoise, l'art du chaloupé sur la pointe des pieds :)


Chaque cours avec Mademoiselle boudoir débute toujours sur une mise au point de la situation de chacun et l'explication de ses motivations. Un bon moyen de créer de la complicité et une bonne ambiance à chaque atelier en partageant, entre nous, nos petits tracas...


Pour ma part, j'arrive très facilement à porter des talons l'été 
lorsqu'ils sont à brides et ouverts sur le devant, mais dès l'hiver 
(sans brides et fermés donc), il n'y a plus personne ! 
Je retourne à mes low-boots et mes sneakers chéries :)


Conseil n.1 pour bien supporter ses talons tout au long de la journée, il faut les hydrater quotidiennement ! Pour cela, on s'équipe d'une bonne crème spécialement conçue pour les pieds, comme celle testée de chez Akiléïne, et la coupler avec une crème à l'arnica pour l'utiliser en fin de journée afin de soulager ses pieds. On peut également compléter ces soins par quelques astuces à glisser dans la chaussure, comme le talc pour une meilleure adhérence du pied sur la semelle ou encore glisser des compresses en silicone, de chez Compeed ou Scholl.


Une fois les talons chaussés, place à l'échauffement !


Tout est une question de bon maintien du corps
on se tient droite, la tête haute, le regard devant nous, 
on garde les bras dans l'alignement du corps, 
les épaules basses dans le prolongement du bassin, lui-même 
dans celui des pieds et on n'hésite pas à balancer des hanches !



Puis on essaye une première fois de défiler comme sur un catwalk 
pour mieux analyser ce qui ne convient pas. 

De mon côté, je connais ma faiblesse: j'ai un pied plus grand que l'autre!
L'un en 37, l'autre en 38, je perds systématiquement une chaussure... 
d'où mon penchant pour les escarpins à brides.

L'astuce de Mademoiselle boudoir : mettre du scotch double-face 
au niveau du talon d'Achille, ou bien ajouter une semelle dans la chaussure trop grande - j'opterai pour cette deuxième option !



Les don't de Mademoiselle Boudoir : éviter de se tenir en arrière.


Les do d'Antoinette, chalouper du bassin et laisser les bras se balancer.


Petit exercice facile pour un bon maintien de tête : le classique marcher 
avec un livre (dur !) ou une BD (pour commencer) sur la tête ! 
A reproduire à la maison devant la télé, en faisant la cuisine... 
rien de mieux pour apprivoiser l'attitude d'une princesse !


On rigole, on rigole... mais tout le monde y est passé !


Chaud, chaud au début...


... l'expression "avoir confiance en ses talons" a finalement pris tout son sens !

Blouse : Kiabi / Talons : Texto
Résultat : je m'en suis plutôt bien sortie malgré mes talons sans brides, j'ai retrouvé confiance en eux et en mon bassin... 
Encore une fois le charme de Mademoiselle Boudoir a opéré, je décuple de féminité en moi à chaque fois que je la vois ;) !

Alors convaincues de tenter un jour l'expérience ?

Retrouvez toute l'actualité de la Boudoir School
sur Facebook !





2 commentaires:

  1. AH mais c'est génialissiiiime. j'ai toujours peur d'avoir l'air bête sur des hauts talons, de ne pas me tenir assez droite, ou d'être trop tendue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est très réconfortant et enrichissant ce type d'atelier, je te conseille vivement d'essayer ;) !

      Supprimer

Laissez-moi un petit mot...