dimanche 6 mars 2016

Poncho et boots clouté ou la folie des vide-dressing

Ayé je les ai ENFIN trouvées mes boots cloutés que je lorgnais depuis des années sur le blog de Coline !

Grâce à mon énième vide-dressing, organisé, pour la première fois, avec mes  Pipelettes et Confettis chéries, j'ai réussi à trouver cette jolie paire de boots cloutée sur le stand de Madame Calepin ;) !

Avant tout, une passion pour les secondes-main
Je crois que ma passion pour les vide-dressing est profondément liée à celle que j'ai, depuis toute petite, pour les brocantes. Vendeuse à celle de mon village depuis l'âge de 10 ans, j'ai très vite eu l'idée d'organiser chez moi un vide-dressing entre copines, puis chez une autre, jusqu'à celui qui m'a fait rencontrer Sarah. De cette rencontre est née l'idée d'en organiser un, puis deux, puis trois, dans un lieu public, à la Brasserie Parisienne (racontés par ici par celles qui deviendraient plus tard deux autres "pipelettes" Madame Calepin et Maxine)

Du vide-dressing à la boutique éphémère
Depuis notre collectif monté, il était donc inévitable, parmi nos nombreux projets, de proposer notre propre vide-dressing !... et quoi de mieux que le prestigieux Musée du Cinéma du Majestic pour ouvrir notre boutique éphémère ?
C'était il y a deux semaines déjà et vous avez été plus de 300 à venir nous voir. Nous ne nous attendions pas à une telle avalanche d'entrées... Vous avez fait des affaires et moi aussi !

Mon butin
J'y ai déniché cette paire de boots cloutées que je cherchais depuis longtemps. Ce poncho-là, je l'ai trouvé dans l'un des nombreux Oxfam à Lièges, l'équivalent de notre Emmaüs, mon autre passion pour dénicher les perles rares et redonner une seconde vie aux vêtements anciens :) ! La chemise, qui rappelle nos corsages d'antan, vient également d'une fripe, FreepStar, plus exactement. Seul le jean a été acheté dans un vrai magasin - amazing ! - chez H&M qui lutte aussi pour la seconde vie des vêtements... mais ça, je vous en parlerai une prochaine fois !







Collier de chez Pouchinette Créations


Si vous en voulez encore, y'en a par ici :



3 commentaires:

Laissez-moi un petit mot...